En Sens Asie Encens

Le Monde De La Carpe Koï

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la carpe koï n’est pas originaire du Japon.

La plus ancienne forme du « nishikigoi », appelé « magoi » était noire et vivait dans les mers Noire, Caspienne, d’Aral et d’Azov.

C’est en Chine qu’apparaissent les premiers écrits les concernant au environ de 500 avant JC…

Selon des légendes chinoises, ce poisson légendaire aurait remonté le gigantesque fleuve jaune pour se transformer finalement en dragon et s’envoler vers les cieux.

Il paraîtrait d’ailleurs, que ce mythe est à l’origine des “Koi-Nobori”, une sorte de manche à air en forme de carpe “koi”, que l’on retrouve notamment pendant la fête du 5 mai au Japon.

Les Koinobori (鯉幟), signifiant « banderole de carpe » en japonais, sont là pour célébrer Tango no sekku (端午の節句), événement traditionnel qui est désormais une fête nationale, le Kodomo no hi (jour des enfants).

Cette ancienne fête clôt la célèbre Golden Week le 5 mai.

En fait, ce sont surtout les petits garçons qui sont sollicités dans ce festival, car comme nous l’avons vu précédemment, ce poisson symbolise la force et le courage.

Extrait de SAKURA HOUSE

Posts en relation

Posté dans: A Découvrir, Carnet de voyage

Laisser un commentaire