La prehnite porte son nom depuis 1783 après que son découvreur, Hendrik Von Prehn rapporta des minéraux de la province du Cap, connue aujourd’hui sous le nom de cap de Bonne-Espérance. Il l’a faite analyser par Abraham Gottlob Werner, qui a reconnu le matériau comme une nouvelle espèce minérale. C’est Werner qui a donné le nom au minerai trouvé.

La pierre naturelle prehnite est considérée comme une grande pierre de “soin”.

Lorsqu’elle pousse sur une base d’épidote, nous approchons la perfection.

Au point de vue physique, ces deux pierres agissent directement sur les mêmes zones, en symbiose : le foi, les reins, la vésicule biliaire, l’estomac (lorsqu’il est noué notamment), les intestins, le système urinogénital, la prostate. Des zones qui souffrent lorsque les émotions crient …

L’épidote et la prenhite sont bénéfiques pour l’âme, elles calment l’esprit, notamment lors des situations tendues. Elles permettent de lutter contre ses peurs et angoisses. Elles agissent en profondeur pour guérir les souffrances psychologiques, les souffrances du cœur.

Le cœur guérit et apaise les maux du corps.

Pour utiliser une pierre brute, vous pouvez la poser directement sur votre plexus solaire lorsqu’il est douloureux (la couleur de la prehnite oscille entre le jaune et le vert donc cette magnifique pierre agit sur les chakras du cœur et du plexus solaire). Elle agit avec douceur et longuement. Elle est formidable pendant la méditation.

Sous l’oreiller la nuit peut faciliter le sommeil.

Pour la purifier et la recharger, je recommanderai la fleur de vie car elle est fragile. La lune et l’eau de lune seront parfaits également.

Poids 135 g
Dimensions 7,5 × 5 × 3 cm